Prises de pouvoir et énergie | La sagesse sur Terre

Prises de pouvoir et énergie

texture_398

L’humain est ainsi fait qu’il ne sait plus comment  ne  pas perdre son énergie et aussi comment la reprendre, il est pris dans un tourbillon de pouvoir qui lui fait perdre ses repères

Ce que est appelé ici énergie c’est cette manière de culpabiliser, d’être agressif, d’être inquisiteur, d’être lâche etc … technique qui nous permet sans que la personne en face ne s’en rende compte vraiment de nous calmer, de nous regarder en face, de nous sentir bien etc ..

L’humain a une énergie qui s’ épuise, il y a donc lieu , pour survivre ou rester dans un équilibre précaire, de voler l’énergie de l’autre : n’importe quelle personne fera l’affaire.
Tout est bon pour aller prendre cette énergie chez l’autre (mari, femme, enfant, travail etc ..) il n’y a rien qui passe à travers.

Pour cela nous avons mis au point une manière de dominer.

Certains seront des actifs et d’autres des passifs et souvent un mélange des deux, mais ne nous y trompons pas, il n’y a pas une recette de valable là-dedans, pas une qui mérite d’être appliquée.

Pour prendre un exemple :
Dans les passifs, nous pouvons, nous arrêter sur le culpabilisant
Cette technique permet à l’individu de rendre coupable celui ou celle avec qui il est .
Chaque acte qu’il commet est de la faute de l’autre, chaque pensée qu’il aura prendra sa source chez l’autre .

Comment fait-il pour prendre l’énergie?

Il raconte ses malheurs de telle manière qu’il donne à l’autre le besoin et l’idée de vouloir l’aider, lui donnant la responsabilité obligatoire de l’aider, ce dernier devient responsable du malheur et des épines subies car,  s’il ne réagit pas il devient finalement coupable de ne pas l’aider et donne l’énergie au culpabilisant.
c’est ainsi que l’un se sent vidé après cet échange et l’autre se sent mieux ..

Mais il est bien d’autre façon de prendre de l’énergie aux autres :
– le silence
– le cri
– le questionneur
l’indifférent
– la colère
– la fausse patience
la culpabilisation
– la violence
l’intimidation
– la précipitation
– l’outrance
– les « on m’a dit.. »
– les faux conseils
etc.

Le sujet est traité et débattu ici

Cet article a été lu 14938 fois par 3375 lecteurs

Si vous avez apprécié cet article, s'il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Commentaires

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)